mercredi 31 juillet 2013

Un serveur vocal de qualité (1/2) : Soigner le dialogue

Voici quelques règles élèmentaires pour réaliser un service vocal interactif de qualité.
  •  Le correspondant doit être informé dès que possible qu'il dialogue avec une machine
  •  A chaque étape, le correspondant doit savoir où il se situe (société, service choisi etc...)
  • Les messages d'information doivent être très explicites

    Le correspondant ne maitrise par la vitesse de diffusion de l'information et sa mémoire a des limites. Il faut donc éviter les messages trop longs, trop complexes, énoncés trop rapidement et utiliser un vocabulaire adapté.
  • A tout instant, le correspondant doit savoir ce qu’il peut faire.
    Dans un choix il faut lui fournir le résultat escompté avant la commande.

    par exemple préférer  « Pour écouter vos messages, appuyez sur la touche * » à                    « Appuyez sur la touche * pour écouter vos messages ».
  • Garder une arborescence simple "3 par 3"

    Essayer de limiter à 3 le nombre de choix disponibles dans un menu.
    Essayer de limiter à 3 le nombre de choix successifs pour arriver au résultat final
  • Dynamiser le dialogue

    Minimiser les temps de réponses
    Gérer l’inactivité de l’utilisateur
    (à tous niveaux, l'absence de réponse de l'utilisateur doit être traitée).




Aucun commentaire:

Publier un commentaire